Analyse des écarts entre prévisions et réalités

Cet ensemble fera l’objet d’un descriptif des fonctions de budgets flexibles et de coûts préétablis, de coûts réels et de coûts prévisionnels

  • Positionnement du contrôle de gestion dans l’organigramme des sciences de gestion financières
  • Mise en place de l’organigramme des différents budgets de l’entreprise intégrant le cycle d’exploitation, le cycle d’investissement et le cycle financier
  • Mise en place des bilans, comptes de résultat, et tableaux de trésorerie prévisionnels
  • Mise en place d’une correspondance entre comptabilité générale et gestion budgétaire
  • Etude de l’écart global
  • Eclatement de l’écart global en un écart sur coût et un écart sur quantité
  • Eclatement de l’écart global en un écart sur coût, un écart sur quantité et un écart sur écart
  • Eclatement de l’écart global en un écart sur coût, un écart sur activité et un écart sur rendement

Objectifs

Permettre la mise en relation de données réelles et prévisionnelles pour calculer et analyser les distorsions pouvant apparaître au niveau qualité, volume ou valeur, des créances, dettes, charges ou produits objets de cette étude

Durée

3 jours

Public

Chef d’entreprise, créateur d’entreprise, demandeur d’emploi, comptable de PME/PMI/PMO

Pré-requis

Expérience professionnelle

Nombre de participants

De 4 à 15 personnes

Pédagogie

Active, alternant exposés et études de cas

Votre assurance

Une liaison sur les contraintes de calculs de seuils sera effectuée en mettant en avant la différence entre seuil de rentabilité et activité normale

Prix du module

1 950 € HT

Votre contact 

Gilles LAPORTE